La courses au numérique responsable pour les grosses collectivités de + de 50 000 habitants

Les échéances se rapproche vite pour la mise en place d’une stratégie numérique responsable par les collectivités ou EPCI de plus de 50 000 habitants. Le décret n° 2022-1084 d’application de la loi REEN, loi sur la Réduction de l’Empreinte Environnementale du Numérique, du 15 novembre 2021 donne le ton :

1er janvier 2023, les collectivités doivent élaborer un programme de travail préalable à l’élaboration de leur stratégie pour un numérique responsable. Celui-ci comprends notamment le bilan carbone du numérique et celui de ses usages sur le territoire. Une synthèse des actions déjà engagées devra être également établi.

1er janvier 2025, elles devront élaborer une stratégie numérique responsable complète visant à réduire l’empreinte environnementale du numérique, en fixant des objectifs, et en prévoyant les mesures nécessaires pour les atteindre.

Pour réduire l’impact environnemental du numérique le décret cite un certain nombre de moyens tels que : l’intégration du réemploi du matériel informatique dans la commande publique, la bonne gestion du cycle de vie de ce matériel, l’éco-conception des services numériques et des sites internet, la sensibilisation des élus et du public au numérique responsable, à la cybersécurité et à l’inclusion, ou encore la mise en œuvre d’une politique d’ouverture des réseaux et de valorisation des données.

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive, de nombreuses autres actions peuvent et doivent être mise en place pour rendre le numérique plus écologique, plus sécurisé et plus responsable.

A lire également